Mesures sanitaires & recommandations

CET ÉTÉ, JE VISITE FONTFROIDE

L’Histoire de nos monuments nous démontre qu’ils ont su traverser des périodes troublées et qu’ils ont su se révéler encore plus forts après avoir livré bataille. Ainsi, après une longue période de fermeture en raison de l’épidémie covid-19 et du confinement qui s’ensuivit, l’abbaye a rouvert ses portes depuis le JEUDI 21 MAI 2020. L’accueil et la visite se feront dans le respect des règles sanitaires, d’hygiène et de distanciation sociale.

Merci de prendre connaissance des mesures sanitaires mises en place et des recommandations de visite.

MESURES & RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE LA CRISE SANITAIRE

MESURES

– Parois de protection en plexiglas sur les comptoirs de la billetterie
– Port de masque par les agents d’accueil
– Mise à disposition de gel hydroalcoolique
– Nettoyage plusieurs fois par jour des comptoirs d’accueil et autres surfaces
– Marquage au sol pour respecter les règles de distanciation
– Mise en place d’un sens de circulation sur le site
– Limitation du nombre de visiteurs dans l’abbaye et dans les salles
– Suppression du libre service des dépliants et autres supports de communication en papier

RECOMMANDATIONS AUX VISITEURS

– Merci de respecter les mesures mises en place par l’abbaye
– Le port du masque est vivement recommandé
– Règlement en CB sans contact
– Merci d’éviter le contact avec les éléments architecturaux de l’abbaye : colonnettes du cloître, portes …
– Éviter les heures de pointe (11h et/ou 15h)

AVANT DE VISITER

Afin de limiter au maximum les contacts, nous vous encourageons à :

> télécharger sur votre mobile l’application de visite ‘Abbaye de Fontfroide’, disponible gratuitement sur le Google Store et l’Apple Store. Merci de vous munir de vos écouteurs pour ne pas déranger les autres visiteurs

> télécharger le guide de visite

> acheter vos billets en ligne afin d’éviter le passage par l’accueil. Dans le cadre de la limitation du nombre de personnes présentes en même temps dans l’abbaye, les e-billets seront prioritaires. Le supplément lié habituellement à l’achat en ligne a été supprimé.